Mars

J'aborde le deuxième semestre beaucoup plus détendue, je ne cherche plus à avoir ce foutu concours, je ne m'écoute plus, je suis un robot, je sors un peu plus souvent, j’attends que ça passe.

Arrivée jusqu'ici, il faut tenir jusqu'au bout, pour une fois, me confronter aux résultats, ne plus avoir peur de l'échec.

Avril

Dernier mois de cours, il m'a fallu tout ce temps, pour me remettre à travailler vraiment. Le semestre est très court, déjà les révisions. Un mois de travail à la maison que j'aborde le plus sereinement que je puisse. Je commence par un weekend end à Paris en famille, je change d'air.

Le mois passe très lentement ou bout, il y a les vacances, mais aussi trop vite, le travail à rattraper est énorme. Je ne pleure plus. Je me donne pour objectif d'en apprendre le plus possible et puis on verra. Qui sait j'aurais peut être le courage d'une deuxième année, ou un miracle? J'aurais peut-être sage femme

2 mai 2007

Concours, très dur, il faut vraiment tenir le coup jusqu'au bout!

3 mai 2007

17h ça y est en vacances. Il me faudra bien tout l’été pour le réaliser.

Je n'ai guerre le temps de souffler, ni l'envie, les réflexes de l'année sont durs à oublier. Je trouve des jobs pour me changer les idées.

Voilà rien de très rassurant, pas de quoi être fière. Mon année de P1, une année de p1 comme une autre.